Comment scolariser un enfant handicapé?

La loi du 11 février 2005, pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, renforce le droit des élèves handicapés à l’éducation et à la scolarisation. Elle met tout en œuvre pour assurer à l’élève, le plus souvent possible, une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile.

 

Tout élève est inscrit dans l’établissement scolaire le plus proche de son domicile. Lorsque les aménagements nécessaires ne peuvent pas être mobilisés,  l’élève peut être scolarisé ailleurs, mais son inscription dans son école de référence demeure inchangée.

 

Ø      Scolarisation en milieu ordinaire :

 

·         En classe ordinaire :

Seul, il peut bénéficier si nécessaire d’un accompagnement pour certaines tâches par une AVSi (Auxiliaire de Vie Scolaire Individuelle).

Dans un dispositif  adapté :

 

·         En CLIS (Classe d’Inclusion Scolaire) pour l’école primaire. Ce dispositif  est coordonné par  un enseignant spécialisé accompagné d’une AVSco (Auxiliaire de Vie Scolaire Collective) et concerne 12 élèves au maximum.

 

·         En UPI (Unité Pédagogique d’Intégration) pour le collège et pour le lycée professionnel.  Ce dispositif ouvert au sein du collège ou du lycée est coordonné par  un enseignant spécialisé accompagné d’une AVSco (Auxiliaire de Vie Scolaire Collective) et concerne 10 élèves au maximum.

 

Ø      Scolarisation partagée :

Dans ce cas, l’élève partage sa scolarité entre l’unité pédagogique de l’établissement social et médico-social et l’école ordinaire.

 

Le PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation) est élaboré par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH. Il est mis en œuvre  par l’enseignant référent. Celui-ci réunit tous les partenaires concernés lors de réunions de suivi de la scolarisation (ESS) auxquelles participent la famille et l’enfant ou l’adolescent. Les discussions portent sur le PPS et son évolution.

 

Ø      Scolarisation en établissement spécialisé :

Les enseignements sont dispensés dans des unités pédagogiques par des enseignants spécialisés. Elles se situent dans l’établissement social et médico-social.

 

 

Dans tous les cas, l’enseignant référent peut être contacté et aider la famille à scolariser un enfant handicapé.

 

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

 

Vous souhaitez vous inscrire
ou vous désincrire
de la lettre d'information


 
  Mentions légales